Comment travailler régulièrement: Travailler de façon courte mais intense (2/4)

Posted by & filed under , .

Pourquoi continuer à "galérer" ???
Cadeaux: 5 audios + 1 guide PDF
(1) 5 fichiers mp3: pour se motiver et être en forme (issus de mes articles) + (2) le Guide PDF "Mes 4 techniques pour travailler régulièrement et réussir ses examens"

Je suis parvenu à travailler régulièrement mes cours grâce à 4 techniques. Dans l’article précédent, j’ai abordé ma 1ère technique: tenir une feuille de route.

Ici, je vais aborder ma 2ème technique, à savoir le fait de travailler de façon courte mais intense ! Je vais donc vous expliquer pourquoi cela est très intéressant pour être efficace, et de quelle façon je m’y suis pris.

C’est parti ! 🙂

 

chronomètre

Travailler de façon courte et intense 😉

 

Pourquoi travailler de façon courte mais intense ? (3 raisons)

Raison n°1

Premièrement, il faut savoir que nous, être humain, au niveau de notre concentration/attention, nous sommes faible… !

Pour des tâches qui demandent des efforts intellectuels assez importants (écouter le cours, être attentif, apprendre, réaliser un exercice….), nous sommes capable d’être performant que 30 à 45min maximum !

Au delà de ce temps, nous nous fatiguons très vite, nous sommes moins motivé, et au final nous sommes peu performant (beaucoup d’effort, pour peu de résultat).

Notre concentration est une ressource limitée, qu’on ne peut pas utiliser plus de 30 à 45min (même quand on est passionné par ce qu’on fait !)

Raison n°2

Deuxièmement, notre mémoire a besoin de temps pour mémoriser les informations ! Ce n’est pas une machine qui absorbe tout et n’importe quoi, n’importe comment !

Comme je le disais dans mon article bilan, biologiquement, il est impossible de mémoriser trop d’information dans un temps très court !

Le cerveau a besoin de temps de repos pour consolider et assimiler les informations nouvelles qu’il reçoit. Autant sur le long terme, ses capacités de mémorisation sont infinies, autant sur du court terme (quelques minutes, ou quelques jours), ses capacités sont limitées, il ne peut pas tout mémoriser ! (cf. empan mnésique)

Si par exemple, nous prenons une pause au bout de 30min, cela permettra au cerveau de consolider les toutes nouvelles informations.

Et autre fait important à savoir, concernant les pauses: comme je le disais dans l’article « 3 faits scientifiques à savoir, à propos de notre mémorisation durant un apprentissage », c’est que plus nous faisons de pauses, plus nous mettons de « fins » et de « débuts » durant notre apprentissage, et plus nous mémorisons mieux. Car c’est justement au début et à la fin de notre apprentissage que nous mémorisons de façon efficace ! (cf. grâce à l’effet de primauté, et l’effet de recence)

Donc, encore une fois, il est assez contre-productif de vouloir travailler longtemps d’affilé, car le cerveau a besoin de temps pour bien mémoriser.

Raison n°3

Troisièmement, travailler 30min est tout simplement beaucoup plus motivant que de devoir travailler 2h d’affilé ! Et très souvent, c’est le premier pas à faire qui est difficile. On a du mal à s’y mettre, on traine, on repousse à plus tard car justement, on n’a pas envie de travailler pendant 2h !

Or c’est beaucoup plus acceptable et motivant de faire ce qu’on a à faire, si on ne travaille que par tranche de 30min ! (et qu’on se laisse 30min de pause) Et le plus étonnant, c’est que parfois, on en vient même à travailler plus que les 30min qu’on avait prévu: car on est motivé !

C’est là qu’on voit que c’est vraiment le premier pas le plus difficile à faire. Une fois que le « moteur » est chaud, c’est plus facile d’avancer: on est concentré et on est plus efficace.

 

Comment travailler de façon courte mais intense ?

Concrètement, j’essayais d’alterner environ 30min de travail/30min de pause.

Ma feuille de route où vous pouvez constater le temps mis pour apprendre

Ma feuille de route où vous pouvez constater le temps mis pour apprendre

J’utilisais une application chronomètre (« Chronomètre Simple« , sur Google Play) de mon portable et je reportais le temps de travail et pause, dans ma feuille de route ! 🙂

Bien sûr, je n’étais pas non plus rigide: parfois je travaillais 28min, et d’autres fois 45min. Mais l’idée c’est en tout cas de ne pas travailler au delà de 45min, car comme je l’ai expliqué, ça devient contre-productif de travailler au delà !

Les 30min de travail était intense, dans le sens où j’évitais toutes sortes de distractions (facebook, sms, internet, dérangement…). Le but est de focaliser toute son énergie et son attention dans l’apprentissage à faire.

C’est très important de ne pas se laisser aller à des distractions diverses, mais de se focaliser sur ce qu’on a à faire.

 

Apprenez à travailler de façon courte mais intense pour être plus efficace et plus motivé !

Apprenez à travailler de façon courte mais intense pour être plus efficace et plus motivé ! (cliquez pour mieux voir)

 

Puis lors des 30min de pause, l’idéal est de faire quelque chose qui nous fait plaisir (lire un article, manger un truc, ou même regarder un épisode d’une série… !). L’idée c’est de faire quelque chose de plutôt reposant et plaisant, histoire de regonfler sa motivation et son énergie pour les prochaines 30min de travail !

 

Mais attention à ne pas tomber dans ce piège

Mais il y a un piège: celui de ne plus vouloir retourner bosser ! Ah ah ! Pour éviter ça, il vaut mieux prévoir directement avant la pause, ce qu’il reste à apprendre/réviser, afin de savoir ce qui nous attend.

D’ailleurs, la 3ème technique dont je vais vous parler dans le prochain article vous permettra justement d’éviter ce piège ! 🙂

 

A vous de choisir: travailler beaucoup ou travailler mieux

Nous avons vu les 3 raisons de travailler de façon courte mais intense. Puis je vous ai montré concrètement comment je m’y étais pris !

J’espère que vous avez saisi à quel point c’est une grosse erreur de se dire qu’on va travailler comme un malade pendant 2h. Car cela est contre-productif, démotivant, et fatiguant.

Il est beaucoup plus efficace d’apprendre pendant 2h avec des petites pauses, que 2h d’affilé ! On est pas des machines: se forcer à travailler non concentré revient à perdre son temps et se casser le moral par un travail inefficace et épuisant.

Les temps de pauses sont loin d’être du temps de perdu ! Il faut vraiment les considérer comme du temps de travail (c’est bien durant les pauses que le cerveau va assimiler les nouvelles informations)

Bien sûr, pour travailler de cette façon, avec des pauses, cela suppose de ne pas s’y mettre à la dernière minute, et donc de travailler… régulièrement. Ca tombe bien ! Si vous appliquez mes techniques, vous aurez des pistes pour y parvenir ! 🙂

Alors à la semaine prochaine, pour découvrir ma 3ème technique pour travailler régulièrement ses cours et réussir ses examens ! 🙂

 

Je vous laisse sur une citation !

« Le secret, c’est de vivre au jour le jour, ici et maintenant, et de bien hiérarchiser les objectifs. Il y a la montagne à gravir et les étapes pour arriver au sommet. Ces étapes sont votre quotidien. »

Yannick Noah

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pourquoi continuer à "galérer" ???
Cadeaux: 5 audios + 1 guide PDF
(1) 5 fichiers mp3: pour se motiver et être en forme (lecture de mes articles) + (2) le Guide PDF "Mes 4 techniques pour travailler régulièrement et réussir ses examens"

3 Responses to “Comment travailler régulièrement: Travailler de façon courte mais intense (2/4)”

  1. caroline

    recommandations intéressantes. Personnellement je préfère travailler deux heures à trois heures consécutives . Mais cette technique peut m’aider quand je travaille sur des dossiers difficiles qui me demandent un grand effort de concentration .

    Répondre
  2. giovan

    je préfère aussi travailler 2 à 3 heures, car ce n’est qu’au bout de 45 mn que je suis dans mon travail. Cette technique ne s’applique pas aux révisions en fac, master… question de temps. Par contre le temps de pause est important et je l’observe. Les techniques de mémorisation sur des textes d’économie spécialisée demande de la synthétisation et du travail en groupe car le temps d’ examen est très court. Si vous avez d’autres conduites à tenir, je suis preneur! Merci

    Répondre

Laisser un commentaire