Le Mindmapping ou la méthode qui donne envie d’apprendre (ses cours) ! (partie 1/2)

Posted by & filed under .

Pourquoi continuer à "galérer" ???
Cadeaux: 5 audios + 1 guide PDF
(1) 5 fichiers mp3: pour se motiver et être en forme (issus de mes articles) + (2) le Guide PDF "Mes 4 techniques pour travailler régulièrement et réussir ses examens"

Hey ! Je voudrais partager avec vous mon expérience dans l’utilisation de cette méthode géniale qu’est le MindMapping; aussi appelé carte heuristique ou encore carte mentale.

En fait, j’utilise intensément le mindmapping depuis le début de cette année. J’ai la chance d’avoir pu m’acheter une tablette, qui s’avère être mon principal outil de travail !

Je m’explique. En effet, je suis actuellement en 1ère année de psychologie après avoir fait 1 année, en IUT informatique. Ouais, je sais ça n’a rien à voir (néanmoins j’ai un certain intérêt pour les 2 domaines !). Mais je suis carrément plus à ma place, cette année !!! Et ça c’est cool !

Et en fait, je prends tous mes cours à partir d’une application dédiée au MindMapping, que j’ai téléchargé sur ma tablette et qui s’appelle IMindMap Freedom (on peut même se partager les mindmaps en ligne !). Celle-ci a été conçu par celui qui a conceptualiser la méthode de MindMapping, à savoir: Tony Buzan, un célèbre psychologue américain ! (et semble t-il bon businessman… !)

memoriser horizontal Affiliation
:) Cliquez sur l’image, pour commencer immédiatement à apprendre comment faire une mind map !

Remarque: comme je vous le disais, c’est mon principal outil de travail, alors j’ai acheté cette application (qui est aussi en version gratuite !) (elle vaut environ 17€, soit moins de 3 paquets de cigarettes; perso’, je fume pas :p), et ce qui est génial, c’est que je peux synchroniser mes mindmaps sur ma tablette, mon ordi, et même mon portable (Samsung Galaxy Ace) ! (cela s’avère très pratique pour réviser n’importe où, avec n’importe quoi ! :) )

Voici un exemple:


Mon cours de psychologie générale, avec prise de note mindmap, avec l’application IMindMap. Il ne s’agit ici que du plan, mais toutes les branches sont développées sur ma mindmap générale.

Et sur feuille, c’est tout aussi possible, et ça donne ça:

 

Mon cours de psychologie de développement, avec prise de note en mindmap sur feuille :) (quand ma tablette me joue des tours) (évidemment, c’est assez brouillon: ratures, pas couleurs….; donc il est iintéressant de la refaire plus propre)

« Dit moi pas qu’c’est pas vrai ?! »

Quand je dis tout le cours, c est tout le cours ! Oui, je prends vraiment tout le cours.

Et là, vous me dîtes: « Arrête tes conneries, Kévin. C’est pas possible que t’arrive à prendre tout le cours de cette façon. C’est illisible ! C’est désorganisé ! C’est du grand n’importe quoi ! »

Et là je vous réponds: « Que nenni ! » (Ouais, je sais, ça fait son effet de sortir la bonne vielle expression ! :p )

En fait, mon entourage, mes potes, avec lesquelles j’essaye vraiment de transmettre l’enthousiasme que j’ai pour cette méthode (révolutionnaire ?!), ont souvent ce genre de remarques:

- « c est bizarre »
« c’est impossible de reprendre correctement le cours, ainsi »
« c est pas fait pour moi » (sous entendu: « c’est le bordel ça ! Moi, j’ai besoin d’ordre, de logique » etc…)
« c est illisible, comment tu fais pour t’y retrouver ! »
« je sais pas dessiner »
« ça prend trop de temps » (sous entendu: « je suis une grosse feignasse, et tu m’emmerdes » :) )
« je vois pas l’intérêt » (sous entendu: « j’ai toujours écrit de façon traditionnelle, et ça marche très bien comme ça »)

En fait, ces gens, pour la plupart (pas tous ! Ouf !), n’ont pas l’esprit ouvert ! J’ai le droit, à pleins d’aprioris, et c’est dommage, il me semble…. L’ouverture d’esprit est la meilleure façon d’évoluer ! Essayer puis juger, me semble plus pertinent, constructif….

Mais vraiment, chacun fait comme il veut. (peut être que c’est moi qui ne suis pas très convainquant, aussi…)

Pour la petite histoire…

Cette méthode, cette façon de faire, d’écrire, de réfléchir, de prendre des notes, n’est pas récente puisqu’elle était utilisée par de célèbres personnes: Einstein, Léonard de Vinci, Pablo Picasso, John F. Kennedy, Thomas Edison  …

J’adore cette citation, car son auteur accorde de l’importance à ce que l’école ne valorise jamais (et que le mindmapping utilise): « L’imagination est plus importante que le savoir. En effet, le savoir est limité, alors que l’imagination embrasse le monde entier, stimule le progrès et fait naître l’évolution. » A. Einstein

Pas forcément dans cette forme exacte, puisque c’est vraiment Tony BUZAN qui a conceptualisé la méthode de mindmapping, c’est-à-dire qui lui a donné des principes pour être utilisé le plus efficacement possible, par tout le monde ! Mais ces personnes célèbres faisaient des choses qui ressemblaient: c’était des pictogrammes, des images, des organigrammes

Justement, mais le MindMapping, c’est quoi ?

J’ai découvert l’outil, par hasard, en partie grâce à Hélène du blog Donner du Sens.

C’est très simple, une mindmap, c’est comme un organigramme, mais en plus visuel, plus créatif. Et en fait, à partir d’un sujet centrale (qui peut être: une question, un thème, un titre de cours, un titre de livre, un chapitre etc…), on fait partir des branches et sous branches qui permettent de hiérarchiser les informations (le cerveau adore l’ordre !).

Voici, ce petit reportage que j’ai trouvé, qui montre que cette méthode est déjà utilisée a l’étranger (Finlande, je t’aime <3 !)


En Finlande, le système éducatif est beaucoup plus performant qu’en France…

Alors, ça vous donne pas envie de vous y mettre ? :) 

memoriser horizontal Affiliation

Pour aller plus loin, je vous propose ces vidéos gratuites (cliquez sur l’image ci-desssus), faites par Cindy They, une pro et formatrice en Mind Mapping ! ;)

 

Après avoir fait connaissance avec cette méthode, je vous expliquerai dans mon prochain article:
– pourquoi le mindmapping est efficace
– quelles sont les applications possibles
– les avantages et les limites (minimes ! :p) de la méthode de mindmapping ! :)

Restez connectés ! -> ICI

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pourquoi continuer à "galérer" ???
Cadeaux: 5 audios + 1 guide PDF
(1) 5 fichiers mp3: pour se motiver et être en forme (lecture de mes articles) + (2) le Guide PDF "Mes 4 techniques pour travailler régulièrement et réussir ses examens"

41 Responses to “Le Mindmapping ou la méthode qui donne envie d’apprendre (ses cours) ! (partie 1/2)”

  1. De Broeck Fabienne

    Bonjour Kevin,
    Merci pour ce partage. Je donne des formation en cartes heuristiques (je forme adultes et adolescents) et je souhaiterais mettre cet article sur mon blog (www.optimind.be).
    M’y autorises-tu ?
    D’avance je te remercie.
    Fabienne

    Répondre
    • Nivek

      Bonjour Fabienne :)

      Merci de l’intérêt que tu portes pour mon article :)

      Et merci de me demander la permission, mais malheureusement, je ne peux pas t’autoriser à mettre mon article sur ton blog: d’une part parce que google n’aime pas le plagiat (ce sera considéré comme tel), d’autre part j’aimerai simplement en rester le propriétaire et l’auteur :)

      Tout ce que je peux te proposer, c’est de mentionner mon article sur ton blog…

      Merci de ta compréhension, Fabienne.
      A bientôt ! :)

      Nivek

      Répondre
      • De Broeck Fabienne

        Bonsoir Kevin,
        excuse-moi, je me suis probablement mal exprimée : je ne souhaite pas du tout te plagier mais reprendre ton article comme étant le tien avec référence vers ton blog.
        Je te prie de m’excusez de ce mal entendu.
        Fabienne

        Répondre
        • Nivek

          Salut Fabienne.

          Oui, j’avais bien compris.
          Je suis pas un pro du référencement, mais d’après ce que j’ai pu lire, il me semble que le fait de copier/coller mon article ailleurs, fera croire à google que c’est du plagiat, ce qui nuit à mon article… ;)

          A la limite, tu peux éventuellement mettre le 1/3 de mon article sur ton site, et inviter tes visiteurs à lire la suite sur mon blog. Mais pas l’article en entier.

          En tout cas, merci pour l’intérêt que tu portes à mon article :)

          Bye Fabienne !

          Nivek

          Répondre
  2. Louis LEVY

    Je trouve cet article très instructif et précis. Bravo pour les remarques des réfractaires…

    Répondre
    • Nivek

      Merci Louis :)

      Peut-être que la 2ème partie de cet article, qui viendra normalement dès la semaine prochaine, vous plaira autant :)

      Je me suis rendu sur votre portail, et les attitudes de Porter, m’ont rappelé mes cours de psycho’ de la communication… :p
      En revanche, il faudrait que vous m’éclairiez sur la notion de systémique… Que je rencontre depuis un moment, sans en comprendre vraiment le sens… :p

      Au plaisir,

      Nivek

      Répondre
  3. POTREL Florence

    bonjour Kevin,
    J’ai découvert également le Mind Mapping avec un formateur Gérard Cervi, je le pratique quotidiennement et le développe en mettant en place des formations dans les entreprises, et depuis peu des ateliers enfants/Parents.
    J’aime beaucoup votre témoignage et me suis permise de le partager sur les réseaux sociaux pour encourager votre démarche et vous féliciter.
    J’aimerais vous suivre et vous tenir au courant de nos actualités, en êtes vous d’accord.
    Bon week end et bien à vous
    Florence POTREL

    Répondre
    • Nivek

      Bonjour, Florence, je me suis permis de déplacer votre commentaire ici, car il semblait plus en lien avec ce sujet… :p

      Merci beaucoup pour vos encouragements, et pour le partage que vous avez pu faire de l’article (d’autant plus, qu’il n’y a pas de bouton de partage ! Faudra que je revois ça… ^^)

      Pour me suivre, vous pouvez rejoindre la page facebook du site, ou encore vous abonner à Reussite-Etudes (vous recevrez notamment ma lecture de 5 de mes articles).
      Je ne vois pas très bien ce que vous entendez par « vous tenir au courant de nos actualités », mais pourquoi pas… :)

      Bon week-end à vous Florence !
      A bientôt :)

      Nivek

      Répondre
  4. Raphaelle

    Salut Nivek,
    Bravo pour cet article sur le Mind Mapping d’un point de vue étudiant (ça change des articles fréquents et nombreux écrits par des formateurs ou experts). Perso je suis encore étudiante et j’ai découvert le Mind Mapping grâce a un excellent stage en web marketing pour Signos, une société de formateurs en pédagogies visuelles dont le Mind Mapping fait partie. Depuis j’utilise le Mind Mapping pour tout et si les gens autour de moi ne souhaitent pas s’y former ou apprendre la méthode, ils sont tout de même curieux (et je pense que c’est un très bon début!).
    Tu as découvert la méthode grâce au blog d’Hélène Weber mais comment t’es tu formé? As tu simplement lu des livres et blogs, as tu suivi une petite formation?
    J’imagine que tu connais les autres applications possibles du Mind Mapping? Car cela ne se résume pas seulement à la prise de note. Si oui quand utilise tu des Mind Map?

    Merci encore pour ce super article et j’attends la suite avec impatience.
    Raphaelle

    Répondre
    • Nivek

      Salut, Raphaelle, et merci bien ;)

      Ah c’est génial que t’aies pu faire un stage dans une telle entreprise, ça doit être intéressant !
      Oui, si y a des curieux, c’est déjà bon signe. après on peut pas obliger les gens !!! (même si parfois j’aurais envie… mdr car j’ai à cœur d’aider mes semblables à être plus efficace :p)

      Oui, donc j’ai découvert le mindmappind en partie grâce au blog d’Hélène. En partie seulement, car j’en avais déjà entendu parlé, à travers mes divers lectures de blogs, et du coup, j’utilisais la méthode de façon ponctuelle, comme ça, de temps en temps, pour réfléchir, mais sans plus.

      Mais j’ai eu l’occasion de suivre une formation expérimentale en ligne, qu’Hélène proposait, justement à propos du mindmapping: donc ça m’a permis de découvrir un peu plus les usages et le potentiel de cette méthode.

      Par la suite, j’ai acheté « Une tête bien faite », de Tony BUZAN, dans lequel il présente aussi le mindmapping, ce qui m’a permis de réviser ou de clarifier certaines choses que je savais déjà. Et j’adore ce livre (qu’il faut que je chronique !!!), car il est totalement dans l’esprit de Reussite-Etudes: exploiter son potentiel en apprenant à apprendre !

      Enfin, pour ta dernière question, j’évoquerai ça plus en détail dans mon prochain article, mais je peux déjà te confier que j’utilise le mindmapping principalement pour prendre des notes, mais aussi pour réfléchir sur des questionnements plus personnels… :)

      Encore merci pour ton commentaire Raphaelle ! (J’adore communiquer avec les gens ;) ) A bientôt, alors !

      Nivek,
      Etudiant, ami des apprenants :)

      PS: n’hésite pas à aimer ma page facebook, ou à t’abonner :)

      Répondre
  5. Cindy

    Bravo pour cet article que je trouve clair et inspirant ! Je suis également une convaincue de l’outil et propose d’ailleurs des formations afin de chacun puisse l’utiliser de manière efficace.
    Je partage ton article ;-)

    A bientôt,
    Cindy

    Répondre
    • Nivek

      Merci beaucoup Cindy ! Ça me fait super plaisir, car je suis un vrai fan de tes blogs, et de ton travail ;)
      Dernièrement, j’ai pu suivre ta conférence de 2h, qui était vraiment très riche et qui m’a vraiment intéressé !

      Merci pour tes encouragements ! :)

      A bientôt !

      Nivek

      Répondre
  6. Nicolas Lisiak

    C’est vraie que le mindmapping commence (enfin!) à sortir de « l’oubli ».
    C’est une méthode qui se marie bien avec la lecture rapide en plus.
    Personnellement, je ne peux pas noter autrement :)
    Nicolas

    Répondre
    • Nivek

      Salut, Nicolas ;)

      Je suis désolé, ton commentaire est bizarrement tombé dans les « indésirables », mais tu ne l’es pas pour autant…. ;) (pour te dire, j’ai suivis ta formation en lecture rapide !)

      Ben moi aussi, les bénéfices sont tellement grands, que je fais de plus en plus de mind maps, lorsque je dois traiter des informations… ! (notamment, dans mes activités d’étudiants, ou encore de blogueurs !)

      Merci pour ton commentaire, Nicolas, A+ !

      Répondre
  7. Sridy

    Salut !

    je t’avais dis dans un mail que je connaissais pas le « mindmapping » (le nom ne me disais rien) mais en fait, je le pratique assez régulièrement, notamment comme élément synthétiseur, à la fin d’un chapitre par exemple. Je connaissais cette méthode que sous le nom de « schéma centré ». Bref, peu importe, sa a le même concept ! D’ailleurs, y a un logiciel gratuit « X mind », qui permet justement de faire le schéma de façon plus « immaculée » que le tien (ne le prend pas mal :p). Mais l’essentiel c’est que tu comprends le cours, peu importe que sa fasse beau ou pas.

    Par contre, je ne me vois pas l’utiliser durant la prise de note, car sa demande quand même la connaissance, au préalable, de la « structure osseuse » du cours non (pour les différentes branches) ? Surtout que sa peut très vite déborder la feuille si l’on ne prend pas garde.

    En ce qui concerne ceux qui sont réticents aux méthodes qui sortent un peu de la ligne rouge « traditionnelle », je trouve cela regrettable (au passage, cela vaut également pour tout, le nouveau/inconnu ne doit pas faire peur). Mais attention, la méthode mindmapping ou schéma centré ne marche pas pour tout le monde, certains ont en effet une mémoire visuelle (comme c’est ton cas par exemple), mais d’autres n’y sont pas sensibles. Les méthodes, truc et astuces et tout le tralala ne doivent pas être considérés comme des potions magiques universelles. L’ordonnance doit se faire au cas par cas !

    Sridy

    Répondre
    • Nivek

      Salut, Sridy ! Merci pour ton commentaire :)

      « Schéma centré », ah j’ai jamais entendu ce terme… J’ai été voir Xmind: oui, il m’a l’air sympa, mais le schéma est peut-être un peu plus organisé comme un organigramme. Cependant, le logiciel (Imindmap) que j’ai, a été conçu par le concepteur même du mindmapping (Tony BUZAN); du coup, il reprend certains principes essentiels, comme notamment le fait que les branches ont automatiquement une couleur spécifiques (qu’on peut modifier); je peux rajouter des icônes ou des images assez facilement… Et vraiment, ça donne un résultat très visuel ! Or on mémorise (le cerveau) mieux si c’est visuel ! (avec des couleurs, un certain esthétisme…)
      Je pense qu’il est à essayer, au moins ;) (la version basique est gratuite)

      Alors ta remarque est intéressante, j’y répond d’ailleurs dans la partie 2/2 de cet article: ici
      Oui, c’est plus facile de de prendre des notes si on sait à l’avance combien y aura de parties, la longueur, et surtout si le prof fait un cours clair et structuré. Pourquoi ? Car on peut mieux gérer la place, simplement. Dans mon, cas le logiciel me sauve la vie, car je peux modifier à l’infini (copier/coller/déplace), même si ça m’arrive finalement assez peu de le faire, en fait… C’est plus chez, moi, en relisant, que je réorganise certaines petites choses; mais l’avantage principal, c’est d’avoir plein de place ! :)

      D’accord, sur feuille c’est pas toujours évident de gérer la place, mais je pense qu’il ne faut pas hésiter à utiliser plusieurs feuilles, tout simplement. Et chez soi, ensuite, on peut reprendre pour éventuellement refaire une mind map plus propre, plus organisée, plus claire: ça nous permet de relire, et d’apprendre (c’est pas une perte du temps, même si ça demande effectivement du temps ! :) )

      OUI ! Avoir un esprit ouvert ! :) C’est ce qui nous permet de vraiment grandir, d’évoluer, d’apprendre ! :)

      Oui, t’as raison, il n’existe pas de recette magique universelle, en matière d’apprentissage: il y a des différences interindividuelles en terme de performance, et en terme de stratégie; c’est indéniable. En revanche, je ne suis pas d’accord avec toi, le mindmapping peut convenir à tout le monde, si tant est que tout le monde est prêt à changer ses habitudes… :) Encore une fois, je l’explique dans mon 2nd article: « Pourquoi le mindmapping est efficace ? »

      Pourquoi ? Car en fait le mindmapping est basé sur le fonctionnement naturel du cerveau (hémisphère gauche logique/hémisphère droit créatif), et de la pensée (associative et non linénaire). Et cela est commun à tout individu humain ! :)

      Sridy, merci pour ton commentaire très intéressant ! :)
      A très bientôt !

      Nivek

      Répondre
  8. Le Journal du Blogueur

    Salut à toi,

    Merci pour cet article qui tombe à pic avec l’arrivée de ma tablette et mon envie de changer ma façon de prendre mes cours !

    Quel model de tablette possède-tu ?

    A bientôt.

    Répondre
    • Nivek

      Salut « JDB » ;)

      Super si l’article (et sa 2ème partie) peut te servir ! C’est le but :)

      J’ai une RobotPad (pas très connu). J’ai pu l’acheter sur Groupon à moitié prix, soit 200€. J’ai la version 4 d’android, et c’est une 10 pouces.

      Et donc, je l’utilise beaucoup pour faire mes mindmaps de cours ! :)

      T’as quoi toi ?

      Répondre
  9. Paul Olivier

    C’est un bon article de découverte Kévin!

    Je voudrais simplement apporter mon expérience en ce qui concerne la prise de notes en cours avec le mindmapping.
    Je prends mes cours de cette façon seulement depuis le début de l’année et moi qui ait toujours été un très bon élève, j’ai vu mes notes chuter très fortement à la suite de l’adoption de cette méthode.
    Dans la matière où la connaissance pure et précise est ce qui est le plus important, il ne faut surtout PAS prendre ses cours de cette façon!
    Car il faut le dire, le mind mapping est un outil de synthèse des idées, on manque nécessairement certaines choses qui peuvent sembler des détails ou des répétitions lors du cours, mais qui, au final se révèlent être importants. On ne peut avoir le recul pendant un cours pour sélectionner les bonnes informations.
    Je pense que la bonne méthode consiste à prendre toutes les informations, puis de les résumer sous forme de mind-maps chez soi, et c’est même une excellente technique!
    Les mind-maps sont d’excellents outils, mais il est très important d’en faire un usage intelligent!
    Alors pour les cours de psycho, c’est peut être une bonne idée, je ne dis pas le contraire! Tout dépend si on te demande une connaissance détaillée du cours ou une compréhension es concepts et de leur articulation!

    Au plaisir de discuter!

    Paul Olivier du blog Construire sa vie

    Répondre
    • Nivek

      Salut, Paul ! Merci :)

      Hum… Le mind mapping n’est peut-être pas le seul responsable de la chute de tes notes, non ? Y a peut-être d’autres facteurs qui entrent en jeu ?

      Mais la question que tu soulèves est très intéressante ! :) On voit, que t’es un habitué du mind mapping :)

      Alors, personnellement, quand je fais une mind map d’un cours, je prends vraiment tout le cours, comme je le précise bien. C’est-à-dire que je note tout ce que dit le prof, (sauf s’il se répète). Et sans doute que le fait d’avoir une application me facilite la chose: je n’ai pas trop de problème pour gérer la place. Mais ça m’est déjà arrivé de faire sur feuille; dans ce cas, faut pas hésiter à prendre plusieurs feuilles, si on n’a pas assez de place, tout simplement !
      Et, même si du coup, c’est un peu moins bien, car tout n’est pas synthétisé sur une feuille, on peut éventuellement, si besoin, la refaire chez soi, sur une seule feuille.

      Parfois le prof semble hors-sujet, alors je me demande: « pourquoi nous raconte t-il cela ? Quel est son but ? » et souvent, j’arrive à « ranger » ce que je croyais hors-sujet dans une branche qui a un rapport ! :) (quelques fois, je crée une autre branche, pour tout ce qui n’est pas en rapport direct avec le cours: livres/documents à lire, conseils de travail…)

      Alors, forcément, dans ce cas là, je ne peux pas mettre que des mots clefs, car les mots-clefs ne me permettraient pas toujours de me souvenir des implications de l’information. Mais j’essaye quand même de synthétiser un max’ ! Si je sais que j’ai compris une notion, je me permets de ne mettre qu’un mot clef. (je suis actif, et pas passif à noter mot à mot !)
      Donc vraiment, je ne supprime pas d’info que je reçois du prof, mais je les organise à ma façon pour mieux comprendre.

      Comme tu le précises très bien, quand on découvre un cours, on ne peut pas toujours se permettre de dire « ça c’est important », « ça c’est pas important je le note pas », car on n’a pas assez de recul. Il est préférable de faire la sélection des info’ chez soi, en relisant le cours, éventuellement. Mais comme je viens de te le dire, quand je comprends une notion qui est déjà expliquée dans un autre cours, je mets qu’un mot clef.

      Ce que tu proposes est excellent: résumer son cours avec une mind map, pour réviser. En fait, c’est comme faire une fiche, sauf que là, y a tous les bénéfices d’une mind map: visuel, créatif, ludique, organisé, synthétique… Ainsi peut se permettre de mettre des mots-clefs, en sachant ce à quoi ça correspond (puisqu’on a appris son cours !)

      Donc, oui le mind mapping est un outil de synthèse mais pas que ! En tout cas, dans mon cas, je prends mes cours entièrement !

      (merde !!! je sais pas faire court, moi !!! ^^)

      Merci pour ton commentaire, Paul !
      A bientôt, j’espère :)

      Nivek

      Répondre
      • Paul Olivier

        Je reconnais très volontiers que l’adoption des mind maps n’est pas le seul facteur de ma baisse de notes.

        Je suppose que tu dois être très concentré pendant tes cours pour réussir à prendre toutes les informations, car je trouve cela très difficile.

        Ton commentaire est un très bon complément à ton article d’ailleurs! Tu pourrais presque le rajouter dans ton article :D

        Au plaisir!

        Paul Olivier

        Répondre
        • Nivek

          Hé hé ! ;)

          Oui, je crois que je suis plutôt bien concentré, globalement.

          (C’est que la psycho’, m’intéresse plutôt pas mal… Même si Freud et ses théories foireuses me gavent un peu… Mais heureusement, la psycho’, ça se résume pas à Freud et la psychanalyse !)

          Mais cela est permis par le fait que les profs nous font faire des pauses de 10min, toutes les heures ! Sans cela, c’est intenable ! :)

          Oui, t’as raison ! :) C’est pour ça que c’est génial d’avoir des personnes qui posent des questions, qui commentent, ça apporte une valeur ajouté à l’article lui-même ! :)

          A bientôt, Paul :)

          Nivek

          Répondre
  10. GRAILLOT Sylvette de la formation Pensez riche ...

    Je n’avais jamais entendu parler du mind mapping . Très intéressant . Je me suis inscrite à une petite formation par vidéos . Je vais ensuite l’essayer pour en juger . J’en espère beaucoup . Evidemment je connaissais des bribes de ce que cela sous-entend mais n’avais pas idée qu’une chose bien structurée comme cette méthode existait .
    A bientôt .

    Répondre
  11. Efraïm AYEWE

    Salut Nivek, :)
    Un excellent article sur le mindmapping, et vraiment à y voir que tu prend des cours de cette manière me laisse perplexe :D ça doit vraiment pas être facile de bien se retrouver ^^ Mais bon, comme c’est toi même qui prend les notes, surement que tu te retrouves.
    Mais pour l’utilisation de l’application, c’est vraiment pratique. Et le fait qu’on peut aussi synchronisé avec ses autres périphériques est encore génial. :D
    Efraïm AYEWE a écrit récemment: Changer de style de vie pour être plus productifMy Profile

    Répondre
    • Kévin

      Hello Efraïm ! Merci pour ton commentaire :)

      Eh eh ! C’est une réaction normale… ;) Maintenant, je me suis quand même un peu calmé, et j’utilise les mind mapps davantage comme outil de synthèse plutôt que comme outil de collecte d’information/prise de note :p

      Oui, tu peux tester gratuitement, l’application est pas mal.

      A+ Efraïm !

      Répondre
  12. KRAIEM Jalel

    Bonjour,

    Je suis professeur de mathématiques et sciences physiques. je souhaite utiliser les cartes heuristiques avec maindmapping ou autre logiciel mind compatible avec les formules mathématiques et physico-chimiques.
    Question : quel logiciel peux permettre d’insérer des formules dans une carte heuristique, bien-entendu sur PC et non manuellement?

    Cordialement

    Répondre
    • Kévin

      Bonjour Jalel !

      C’est une très bonne question… Je ne saurais pas te répondre car je n’ai jamais fait de mind mapp sur ordinateur avec des caractères spéciaux tels que des formules mathématiques… Il faudrait tester si certains logiciels le permettent. Moi j’utilise IMind Map, mais je ne sais pas s’il y a cette fonction.

      Désolé, bon courage pour la recherche, et merci quand même pour la question :)

      Bye Jalel !

      Répondre
  13. Alex

    Salut j’ai des cours te techniques parfois vraiment très détaillés
    J’ai fait quelques fois des mind maps pour des cours simples avec de nombreux mots clés donc j en connais le fonctionnement mais honnêtement pour certains cours je ne vois absolument pas comment faire.
    Lorsqu’il y a trop de détails en réalité.

    Merci pour ta réponse et bravo pour ton blog

    Répondre
    • Kévin

      Hello, Alex ! Merci bien pour ton commentaire ! :)

      Lorsqu’il y a vraiment trop de détails, comment faire une mind map ?

      Par rapport à mon expérience, lors de mon 1er semestre de ma 1ère année de psycho, je prenais les cours directement en mind map (sur logiciel, via ma tablette) ! Le problème c’est que mes mind maps étaient beaucoup trop grandes puisque je notais vraiment tout le cours (en minimisant le blabla, av »ec des mots clefs). Or l’intérêt d’une mind map c’est d’avoir une information synthétique.
      Donc, j’ai arrêté ça, et pour le 2ème semestre, j’ai fait des mind maps uniquement comme fiche synthétique (plan du cours, avec mots-clefs=idées principales).

      Au final, s’il y a trop de détails dans un cours, il ne faut garder que l’essence du cours sur ta mind map, les points principaux. Difficile, tu me diras. En effet, car cela suppose de bien comprendre le cours, pour être capable de hiérarchiser ce qui est important, et ce qui l’est moins. Il faut savoir distinguer, l’idée principale, l’idée secondaire, et l’exemple qui illustre l’idée.
      Sinon, si tu penses que tout est absolument important (ce qui est rare), rien ne t’empêche de faire plusieurs mind maps :)

      A bientôt, Alex ! :)

      Répondre
      • Alex

        Bonjour Kévin

        Merci pour ta réponse.
        Je suis en droit immobilier et je fais actuellement de la copropriété. C’est ce cours qui me pose particulièrement problème car le prof veut que l on connaisse deux pavés dans le moindre détail. Qui dit droit, de base dit détails, jurisprudence, nombreuses exceptions et exceptions d’exceptions donc pas facile de retenir ni synthétiser tout cela.
        Aurais-tu un exemple de map détaillée que tu aurais faite ?
        Les miennes ont grand min une taille A3 lol.
        Si j’en retrouve une je te l’enverrai, si tu veux bien me donner ton avis.

        Je te remercie

        A bientôt

        Alex

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge